La résidence Le Gasquinoy

 Les qualités essentielles de ce nouveau quartier résident dans une continuité urbaine forte, une mixité de programmes mêlant maisons individuelles de typologies variées,  petits collectifs, commerces, espaces urbains de qualité.

Cette réalisation prend à la fois en considération, la structure même du site, ses valeurs, la topographie, les vues à l’Est vers Béziers et ses collines, la Cathédrale St Nazaire, le clocher de la Madeleine, les vues vers l’arrière-pays au Nord Est, le vent, l’ensoleillement, le bruit et ses contraintes (l’accès, les voies périphériques (RD n°11 et n°64) et les bâtiments qui l’entourent (les lotissements d’habitations et le centre pénitentiaire).

Orientation urbaines et architecturales:
Les orientations majeures du projet ont été définies par le cabinet d’architecture OMBL Olivier et Laurence Marty situé à Boujan-sur-Libron.
Les orientations urbaines et architecturales sont :
· La fermeture de l’îlot au Nord et à l’Ouest afin de protéger le coeur des vents dominants, des vues et des bruits du centre pénitentiaire et des RD n°11 et 64.
· Une organisation urbaine implantée le long d?un axe fort Est-Ouest, véritable colonne vertébrale du projet.
· Une trame structurante assurant une cohésion urbaine forte dans un contexte d’entre-deux, sans impasse.
· La valorisation des vues vers Béziers et vers l’arrière-pays.
· L’implantation stratégique de l’espace public central avec les commerces, proches de l’unique entrée, facilitant ainsi l?accès aux riverains des lotissements voisins.
L’intégration de ce nouveau quartier, passe aussi par son appropriation facile.
· Les jardins privatifs éloignés de l’espace collectif par une succession d’éléments végétalisés, évitant les problèmes de promiscuité.
· Un maillage végétal hiérarchisé pour une lecture aisée des espaces.
Une implantation éparse des logements collectifs et individuels permet de ne pas sectoriser les espaces et ainsi de faciliter la mixité, la diversité, les rencontres.

Normes énergétiques:
Cette opération de 170 logements compte 30 logements (villas uniquement) disposant d’une production d’eau chaude sanitaire solaire.
Sont en THPE 2005 (Très Haute Performance Energétique) :
8 logements collectifs situés au 50 rue Bernard Délicieux et 50 logements individuels OPH (ANRU).
Sont en BBC 2005 (Bâtiment Basse Consommation énergétique) :
82 logements collectifs et 30 logements individuels.
Tous les logements individuels sont conformes à la règlementation PMR (Personnes à Mobilité Réduite), ainsi que tous les logements collectifs situés au rez-de-chaussée .

AUTRES ARTICLES

Index de l’égalité femmes-hommes

Conformément aux dispositions de l’article D.1142-5 du code du travail, nous avons procédé à la transmission en date du 26 février 2020 aux services du ministre chargé du travail de nos indicateurs et de notre niveau de résultat en matière d’écart de...