Normes Environnementales

 Cependant, le coût croissant de l’énergie et la volonté de maîtriser les charges des locataires ont conduit les bailleurs sociaux à travailler sur la maîtrise de l’énergie.

Ainsi, entre 2000 et 2006, les labels HPE et THPE représentent respectivement 45 % et 15 % des permis de construire déposés par les bailleurs sociaux.
Les travaux engagés ont permis d’atteindre une consommation énergétique (chauffage et eau chaude sanitaire) moyenne de 160 kWh par m² et par an quand la moyenne nationale se situe à 250.

Les compteurs d’eau divisionnaires sont généralisés et les compteurs individuels sont prévus dans toutes les constructions neuves.

Les efforts en faveur de la collecte sélective se poursuivent.

Le logement social généralise les opérations HQE et, aujourd’hui, plus de 25 000 logements sociaux neufs intègrent la certification Habitat et Environnement de Qualitel.

AUTRES ARTICLES

UNE AIDE EXCEPTIONNELLE, SOUS CONDITIONS

Salariés du secteur privé fragilisés par la crise sanitaire Evolution de l’aide aux impayés de loyers ou dépenses de logement pour faire face à la baisse de revenus   UNE AIDE EXCEPTIONNELLE, SOUS CONDITIONS Ces évolutions sont disponibles à partir du 15 décembre...